Nos sponsors

  • 180
  • Nos Sponsors
  • 180
  • Nos Sponsors
  • 180
  • Nos Sponsors
  • 180
  • Nos Sponsors
  • 180
  • Nos Sponsors
  • 180
  • Nos Sponsors
  • 180
  • Nos Sponsors
  • 180
  • Nos Sponsors
  • 180
  • Nos Sponsors
  • 180
  • Nos Sponsors

mairie de louvign 20140618 2053886251

Tour de la Mayenne VTT



Designed by:
SiteGround web hosting Joomla Templates

Semaine fédérale internationale de cyclotourisme

Pour certains c'est les vacances, et ce n'est pas une raison pour ranger le vélo au placard, mais c'est promis j'emmène mon "mulet" au camping juste pour se dégourdir les jambiers de temps en temps.

 

Pour aujourd'hui, j'ai entrainé dans mon sillage trois touristes pour découvrir la campagne normande. Nous n'irons pas jusqu'aux plages du débarquement, mais juste une petite balade au nord de Flers. En traversant Domfront le matin en voiture, on se rend compte que la région recèle donc ce que tout vététiste appréhende : du dénivelé. Heureusement, ce secteur ne sera pas au programme de la journée, et pourtant 1150m de dénivelé est annoncé sur le 70 kms.

Après la traditionnelle photo de groupe en compagnie de Thierry R., Dominique E. et "bourvil", nous partons donc de la permanence de St Georges des Groseillers vers 10h. Juste le temps de se faire interpeller par 2 gars du coin pour nous indiquer que nous suivons déjà une fausse piste après à peine 10 mètres!!! Allons bon, y'a pourtant rien à dire sur le fléchage qui sera d'une perfection absolue pour les 69990 autres mètres. Nous filons donc sur Flers et arrivons devant son château et ses douves, puis découvrons le bocage normand pour atteindre le point culminant de cette rando : le mont de Cerisy perché à 248 m d'altitude. Déjà 28 kms au compteur et le ravito au pied d'un autre château, détruit pendant la 2nde guerre mondiale, est propice au repos. Nous profiterons ensuite d'un promontoire pour admirer la vue du haut de cette "colinnette" (terme désignant vulgairement un obstacle moins infranchissable que le Rochard ou le Montaigu, culminant respectivement à 357 et 291 m). Nous redescendrons malgré tout à vive allure à travers la forêt pour faire à nouveau une halte gustative de courte durée à la distillerie, ce qui nous mettra en appétit puisque l'heure du retour et la pause repas à la permanence approche au terme de 35 kms.

Après avoir exploré le nord ouest, nous continuons en fait sur le GR226 mais au nord est de Flers, sur des chemins toujours aussi agréables d'emprunter et de découvrir. De plus le temps est de la partie, et même sans grosse chaleur nos organismes éprouvent le soin d'être hydrater, et c'est en connaisseur que nous faisons une pause au cimetière..........pour s'y rafraichir en eau fraiche. Nous sommes à Athis de l'Orne et le bois que nous serpentons nous "garde au frais". Nous sommes sur le chemin du retour et le dernier ravito nous confirme nos calculs : encore 10 kms pour cette 2e boucle un peu plus roulante, au vu de nos 17km/h de moyenne.

A noter les 13000 inscrits pour cette semaine fédérale et la ferveur de cette manifestation, car les habitants de la région avaient la libre expression d'exposer leurs vélos aux arbres, aux fenêtres, aux grilles, au détour d'un chemin ou d'une place. Rendez-vous à Niort et Nantes pour les 2 prochaines éditions.

Pour conclure ses 5h1/2 de vélo, un grand merci à Thierry pour le réconfort d'une boisson à base de houblon, dont je tairais la marque, mais gardée bien au frais dans la glacière.

@ bientôt

Retrouvez les photos de la randonnées dans la section galerie